Louis Albi

Après avoir sublimé de sa voix archangélique les chansons des autres, c’est l’heure pour Louis Albi de dévoiler un premier album pop et élégant.  Découvert en candidat à la fois intrépide et sensible dans la Star Academy, celui à qui l’on reprochait enfant d’être « trop féminin », « trop délicat », a pu montrer à des millions de téléspectateurs que sa différence est une force.

Après la Star Ac’ où il se hisse jusqu’en finale, Louis ne rentre pas dans son village. A 21 ans, il veut croquer la vie et la ville et s’installe à Paris. Il affute son écriture, frotte sa musique à celle des autres et multiplie les rencontres artistiques. Résultat : un disque fougueux et malin, mêlant sonorités pop, folk et électro-disco.

Ce n’est pas un hasard si le premier extrait, ‘Que Tu Te Mentes’, est une invitation à être absolument soi. « Assume les goûts qui sont tiens / La recherche de ton parfum, ça n’appartient qu’à toi », souffle le jeune chanteur à un amour(eux) qui n’ose pas vivre pleinement une belle histoire. Basse funky, hand claps et voix feutrée, voilà un single accrocheur et qui lui ressemble trait pour trait. À la fois frais et déterminé. A l’heure où la pop n’a jamais été aussi queer, Louis Albi choisit de jouer la carte de la transparence plutôt que de l’ambiguïté.